description

La Porte de Montmartre, sous le pont du périphérique entre Paris et Saint Ouen, est un “délaissé urbain”, à la recherche d’une identité marquante et apaisante. Elle est rythmée par le marché dit des “Biffins” qui, objet de tensions, l’anime et l’use trois jours par semaine.

“Passage Miroir” s’attache à redéfinir spatialement ce passage. Inscrit dans le cadre du projet Reconquête Urbaine, lauréat du budget participatif 2014 de la Ville de Paris, il a pour objectif de valoriser les potentiels de la porte en requalifiant le passage, lien entre Paris et Saint-Ouen, tout en prenant en compte les différents usages du site, actuels comme à venir.

Il offre un nouvel éclairage, un décor et un cadre qui, tout en restant neutre dans sa fonction, est contextuel, décoratif et esthétique. L’installation participe à la délimitation et à la mise en valeur du Carré des Biffins, ainsi qu’à la propreté des pentes du pont en fermant d’une part le passage entre les piliers du pont grâce à des structures en bois Douglas naturel, et, d’autre part les pentes du pont par des façades ornées d’une frise de miroirs dans leur partie haute. Ces miroirs récupérés sont issus d’un partenariat avec le Service des Encombrants de la Ville de Paris dans une démarche d’économie circulaire et de réemploi de matériaux.

images

données

  • Nom : Passage Miroir
  • Commanditaire : Ville de Paris
  • Lieu : Ville de Paris
  • Livraison prévue : 2017
  • Mission : Conception - Réalisation
  • Surface : 400 m²
  • Budget : 145 000 €
  • Architectes : Encore Heureux
  • Constructeur : Cruard Charpente

localisation

Bd Périphérique, 75018 Paris, France